Plus de temps et un soutien renforcé aux apprentis pour trouver une entreprise

Afin d’amorcer la relance économique, le gouvernement a indiqué, le 4 juin, soutenir l’embauche des apprentis en leur laissant plus de temps pour trouver une entreprise. Désormais, les apprentis pourront rester jusqu’à six mois en CFA sans contrat d'apprentissage (au lieu des trois mois actuels), soit jusqu’à la fin du mois de février 2021. La ministre a également évoqué une « mobilisation territoriale » pour que chaque jeune qui a fait un vœu d'apprentissage sur les plateformes d'orientation scolaire Affelnet et Parcoursup puisse se voir proposer une offre.

Parallèlement à ces mesures gouvernementales, le Ceproc entend renforcer son dispositif de placement des apprentis en entreprise par la mise en place d’une CV thèque qui permettra de renforcer la mise en relation des apprentis et des entreprises, sans oublier les ateliers d’aide au placement des apprentis en entreprise proposés chaque année. Tous ces dispositifs feront l’objet d’une communication prochaine sur notre site internet et nos réseaux sociaux.

Plus de temps et un soutien renforcé aux apprentis pour trouver une entreprise