LE CONCOURS « J’EXPOSE A LA BNF » A ETE REMPORTE PAR LE PROJET LA « GRANDE RUCHE EN MERINGUE SUR TAMBOUR » INSPIRE D’URBAIN-DUBOIS

Le Ceproc à la BnFLe concours « j’expose à la BNF » a été remporté le 25 avril 2017 par le projet la « grande ruche en meringue sur tambour » conduit par les apprenties de 3MCP4 Alix Denjean-Massia, Cannelle Deslandes et Claire Fache. Les projets « le grand gâteau de mariage » de Félix Marais, Fabien Renard, Aure Kordova et Mayya Votyakova de 3MCP3 et la « sultane en treillage » d’Emeline Beaufils, Léa Granchon, Lois Motté et Daphnée Thomas de 3MCP4 se sont hissés respectivement en deuxième et troisième position. Un quatrième prix « spécial » a été décerné au projet « un modèle de vaste en nougat » des apprentis Thomas Malpeli, Raphaël Hery, Ruben Dahan et Quentin Lavrant de 3MCP1.

 

Un concours inédit dans l'histoire de la gastronomie française

Les résultats ont été proclamés dans le Petit Auditorium de la BnF par le président du jury Guy Krenzer, ancien apprenti du Ceproc, double Meilleur ouvrier de France (MOF) charcutier et cuisinier, actuel directeur de la création de Lenôtre. Composé du journaliste et producteur de France Culture Alain Kruger, du styliste culinaire Gilles Poidevin, du directeur des formations professionnelles du Ceproc Thierry Besnault, de la directrice générale de la BnF Sylviane Tarsot-Gillery, du directeur général adjoint de la BnF Arnaud Beaufort et du directeur du département des sciences et techniques de la BhF Michel Netzer, le jury a eu du mal à départager les différents projets en lice tant les projets proposés étaient de facture élevée. Cette initiative inédite de l’avis même du jury, qui a vu participer une centaine d’apprentis de toutes les filières de formation du Ceproc récompense deux années de collaboration fructueuse avec la BNF, durant lesquelles les apprentis ont fréquenté assidûment les rayonnages de ladite bibliothèque avec la contribution pédagogique remarquable de ses équipes.
Elle récompense aussi un travail transversal des formateurs d’enseignement général, pratique et des administratifs.Quatre années après le projet retentissant du Musée d’Orsay, le Ceproc signe une belle page de son histoire en réhabilitant grâce à la BnF de grands chefs d’œuvre culinaires du XVIIIe et XIXe siècles.
Les œuvres des apprentis seront exposés jusqu'au 5 mai prochain.

© Communication Ceproc / MAK

Le Ceproc à la BNF.

 

LE CONCOURS « J’EXPOSE A LA BNF » A ETE REMPORTE PAR LE PROJET LA « GRANDE RUCHE EN MERINGUE SUR TAMBOUR » INSPIRE D’URBAIN-DUBOIS