Centre d’excellence des professions culinaires

MICHEL ANINAT MET A L’HONNEUR «LA SAUCISSE A THEMES» AUPRES DES APPRENTIS DE BP

Les promos de 1ère et 2ème année BP charcutier-traiteur du Ceproc se sont vu dispenser, les 26 et 27 avril, un cours magistral sur « la saucisse à thèmes » animé par le maître artisan charcutier-traiteur Michel Aninat. Une place importante a été accordé aux produits secs de type saucisson.
« La saucisse recoupe un large éventail de recettes et de savoir-faire », martèle Michel Aninat en introduction du cours qu’il a animé auprès des promos de 1ère et 2ème année BP charcutier-traiteur les 26 et 27 avril. Le talentueux charcutier-traiteur originaire d’Occitanie a mis à l’honneur la diversité de ce produit emblématique de la charcuterie. Il a proposé une illustration passionnante de ses différentes déclinaisons, tant sur le plan de la saisonnalité, de ses variantes carnées et gustatives, de ses assaisonnements et adaptations commerciales. L’objectif étant aussi de susciter la créativité des apprentis et de leur fournir des idées originales immédiatement exploitables en entreprise. Les apprentis des deux promos, jumelées pour l’occasion, ont mis les bouchées doubles. Ils ont fabriqué des saucisses à base de tomate basilic, des saucisses de Toulouse, des saucisses de volaille, des saucisses façon morteau, des merguez… « Une excellente mise à l’épreuve dans la perspective de l’examen pratique du BP que nous nous apprêtons à passer à compter du mois de mai », s’est réjoui Cédric, apprenti en 2ème année. Michel Aninat a étoffé son cours en explorant également les différentes facettes des saucisses et saucissons secs. Une séquence particulièrement attendue par les apprentis. « Lors de mon intervention du mois de mars dernier, nous avons mis en étuve une variété de saucisses. Durant ce cours, les apprentis ont pu apprécier de visu l’évolution de leurs fabrications au terme des trois quatre semaines du processus d’étuvage », a souligné l’artisan. Afin de livrer un aperçu exhaustif du sujet et d’étudier les différences de fabrication des produits, ce dernier a présenté plusieurs saucisses séchées en provenance de sa région. « C’est important de tenir compte de la spécificité de chaque produit au regard de son terroir d’origine », a-t-il indiqué. Michel Aninat a salué le comportement exemplaire des apprentis. « Ils ont pris des initiatives, se sont montrés très intéressés et ont fait preuve de solidarité entre eux », a-t-il insisté. Le maître artisan a clos son intervention autour d’un échange entre les apprentis et les professionnels participant au stage sur les « techniques et recettes pour la semi-conserve » animé par le maître boucher-charcutier-traiteur Philippe Reinhardt.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

MICHEL ANINAT MET A L’HONNEUR «LA SAUCISSE A THEMES» AUPRES DES APPRENTIS DE BP