Centre d’excellence des professions culinaires

Pas de confinement pour la passion culinaire

Ca mitonne en cuisine. En dépit de la fermeture au public du Jardin des Saveurs, le restaurant d’application du Ceproc, suite aux mesures gouvernementales de lutte contre la pandémie de Covid-19, l’équipe du chef Xavier Guimard et ses apprenants explorent des saveurs inédites, concoctent des nouvelles recettes afin de préparer la réouverture qu’ils espèrent prochaine. Loin d’avoir le blues, ils redoublent d’ingéniosité pour mettre au point, approfondir, peaufiner des gestes et des techniques. Apprenti en Brevet professionnel arts de la cuisine, Oliver Lin met les bouchées doubles. Il prépare le Concours des talents culinaires organisé dans le cadre de l’European Vocation Skills Week. On travaille le goût. Sans oublier l’esthétique, le design des produits dont l’on scrute les moindres imperfections grâce aux prouesses photographiques de son smartphone. Le confinement des restaurants n’a pas eu raison de la passion. « Les habitués et les amis du Jardin des Saveurs nous manquent assurément, mais nous mettons à profit cette parenthèse du confinement pour donner du peps à notre carte », confie le maître d’hôtel du Ceproc Luc Patin.
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pas de confinement pour la passion culinaire