Centre d’excellence des professions culinaires

« Pâtissier, un métier passion », par Néorestauration

Dans son numéro hors-série du mois de novembre, le magazine mensuel Néorestauration consacre un article de fond au métier de pâtissier. Il s’intitule : « Pâtissier, un métier passion ». Mettant l’accent sur l’engouement que celui-ci rencontre ces dernières années, il fournit des chiffres sur la profession, alors que la crise sanitaire de la COVID-19, qui frappe de plein fouet le commerce de bouche du secteur artisanal, a considérablement ralenti l’activité. L’auteure de l’article s’attarde sur les cursus de formations et les établissements de référence dédiés à ce métier. Une place importante est accordée au Ceproc. Citant la formatrice Marie-Pierre Magnin, elle indique : « Grâce à la médiatisation, un engouement s’est créé pour la pâtisserie, les jeunes osent plus facilement faire le choix de ce métier en fin de collège, même si les reconversions professionnelles restent encore nombreuses ». L’article insiste sur le phénomène de féminisation, corroborant les tendances observées au Ceproc. Il cite l’exemple de Sophie de Bernardi, ex-apprenante en reconversion devenue cheffe pâtissière exécutive au Café de la Paix. « Je ne pensais pas en faire mon métier. Après mon bac ES, j’allais m’orienter vers des études supérieures pour ne pas décevoir mes parents. C’est ma mère qui m’a incitée à découvrir le métier de pâtissier, et j’ai su que je serai pâtissière en réalisant ma première brioche. Je me suis inscrite au Ceproc», confie cette dernière.

Lire l'article dans son intégralité

« Pâtissier, un métier passion », par Néorestauration