Ceproc |Centre Européen des Professions Culinaires

LE GOUVERNEMENT PRECISE SES MESURES D’AIDE A L’APPRENTISSAGE POUR LES ENTREPRISES ET LES APPRENTIS

Le dispositif d’aide  gouvernemental finance 80 % à 100 % du salaire de l’apprenti de moins de 26 ans la première année

Aide aux entreprises 

• L’aide exceptionnelle s’élève à 5 000€ pour les apprentis mineurs et 8 000€ pour les apprentis majeurs. Elle s’applique à tous les apprentis préparant un diplôme en apprentissage dont le contrat est conclu entre le 1er juillet 2020  et le 28 février 2021.

• L’aide est également valable pour les jeunes de moins de 30 ans en contrat de professionnalisation.

• L’aide couvre 80% à 100% du salaire de l’apprenti  de moins de 26 ans, la première année : le salaire des apprentis de moins de 21 ans embauchés  en apprentissage est intégralement financé, au-delà de 21 ans et jusqu’à 25 ans révolus, le reste à charge pour l’entreprise est d’environ 150 € par mois.

• L’aide se déclenche automatiquement lors du dépôt du contrat  d’apprentissage auprès de l’opérateur de compétences (OPCO) : elle se substitue à l’aide unique pour  la première année de contrat. 

Aides aux apprentis 

•  Dorénavant, les jeunes disposent de 6 mois pour signer un contrat d’apprentissage après le début de leur formation en CFA, au lieu de 3 mois initialement.

•  Le forfait au premier équipement des apprentis d’un montant de 500€ maximum s’élargit au matériel informatique dans le but de lutter contre la fracture numérique et de permettre des enseignements à distance. Les commandes s’effectuent de manière groupée et le matériel informatique est mis à disposition des apprentis à réception de celui-ci.

Lire le guide de relance de l'apprentissage du ministère du Travail

LE GOUVERNEMENT PRECISE SES MESURES D’AIDE A L’APPRENTISSAGE POUR LES ENTREPRISES ET LES APPRENTIS