LES INTERVIEWS DU CEPROC...

ALEXIS : « CETTE ANNEE, J’AI PARTICIPE A UN STAGE AVEC UN MOF CHARCUTIER TRAITEUR »

Issu d’une famille de charcutiers traiteurs, Alexis cultive l’amour du métier depuis sa tendre enfance. Il souhaite reprendre le flambeau pour perpétuer la tradition et l’inscrire dans la modernité.  

 

REDA : « GRACE AU CEPROC, J’AI DECROCHE UN JOB A KYOTO AU JAPON ! »

Mordu de boulangerie, Réda a intégré le Ceproc à la suite d’une JPO. La visite de l’établissement et les échanges avec l’équipe pédagogique l’ont convaincu dans son choix. Actuellement en CAP boulanger connexe, il sera l’année prochaine en mention complémentaire pâtisserie boulangère avant de rejoindre, en 2020, la ville de Kyoto au Japon. Un voyage avec le Ceproc au Salon international de la restauration, de l'hôtellerie et de l'alimentation (SIRHA) à Lyon lui a permis d’y décrocher un poste de boulanger.

 

ANAËLLE : « J'AI BEAUCOUP APPRIS EN MATIERE DE PASTILLAGE, SUCRE COULE ET SUCRE SOUFFLE… »

Apprentie en 1e année de BTM pâtisserie, Anaëlle a intégré la promotion arts culinaires CEPROC-IMELVMH afin d’étoffer son cursus en pâtisserie et sa culture culinaire. Plus qu’un métier, la pâtisserie tient lieu pour elle de passion en lien avec les souvenirs d’enfance.

 

MATISSE : « EN APPRENTISSAGE, ON EST REMUNERE ET ON PEUT CHOISIR SON ENTREPRISE »

Apprenti en 1ère année CAP pâtissier, Matisse a délibérément choisi de suivre un cursus en apprentissage. Salariat, possibilité de démarcher des entreprises à sa guise, qualité de la formation professionnelle et employabilité ont été autant de critères incitatifs.

 

LOUIS : « EN CHARCUTERIE, NOTRE CREATIVITE EST SANS CESSE STIMULEE »

Apprenti en 1ère année de BP charcutier traiteur, Louis est originaire du Pays basque. Après un baccalauréat littéraire obtenu avec succès, il se tourne vers la charcuterie par passion pour ce métier en particulier et pour les arts culinaires en général.  
 

 

CHARLES : « MA FORMATION BP ARTS DE LA CUISINE AU CEPROC ME PERMET D’APPRENDRE A ENCADRER DES COMMIS, GERER DES SERVICES, TESTER MES CREATIONS AUPRES DES CLIENTS… »

Apprenti en 2e année BP Arts de la cuisine, Charles est titulaire d’un baccalauréat général. Il s’est tourné vers la cuisine pour exhausser un souvenir d’enfance. A l’issue de son cursus, il envisage de s’installer au Canada pour donner libre cours à sa passion pour la cuisine végétale.  
 

 

ZOOM SUR LA FORMATION CAP BOUCHER EN FORMATION CONTINUE AVEC ERIC, FREDERIC ET RUBEN

Pascal, Frédéric et Ruben ont été respectivement photographe caméraman, restaurateur et employé dans la grande distribution. Ils évoquent, sans fard, leur reconversion professionnelle dans la boucherie, la passion du métier transmise par leur formateur de pratique et les perspectives professionnelles qui s’offrent à eux à l’issue de leur formation.
 

 

JESSICA : « AU CEPROC, LES EQUIPES PEDAGOGIQUES SONT LA POUR NOUS ! »

Apprentie en 1e année CAP pâtissier, Jessica a choisi le Ceproc pour sa renommée culinaire. Elle insiste sur la passion des formateurs pour leur métier et leur implication décisive dans la réussite de leurs élèves.

 

 

NICOLAS : « JE N’AI JAMAIS AUTANT APPRIS QUE DURANT CETTE ANNEE  D’APPRENTISSAGE »

Apprenti en CAP connexe boulanger, Nicolas a intégré la promotion arts culinaires IMELVMH-CEPROC pour donner, à son master en marketing, une impulsion professionnelle décisive et concrétiser, à terme, son projet d’ouverture d’entreprise en Amérique du Nord.   

 

 

LAURINE : « REPRENDRE L’ENTREPRISE FAMILIALE »

Apprentie en 1e année de BP charcutier traiteur, Laurine aurait pu poursuivre ses études dans l’enseignement secondaire avec brio. Elle a opté pour l’apprentissage dans l’optique de reprendre l’entreprise familiale.
 

 

ANDRE : « LA CUISINE EST POUR MOI UN PASSEPORT »
 

Apprenti en 2 année de CAP cuisine, André parle de la cuisine avec émotion. Plus qu’une passion, ce métier est pour lui un passeport qui lui permet de repousser toutes ses limites !

 

 

TEASING : LES INTERVIEWS DU CEPROC

Ils sont apprentis de toutes les filières, toutes formations et tous âges. Ils parlent avec émotion de leur passion culinaire, de leur formateurs, de leurs projets... Retrouvez-les toutes les semaines aux mois de juin et juillet !

 

LES INTERVIEWS DU CEPROC...