Une fête de fin d’année en apothéose sous un soleil radieux

« Une journée mémorable aux couleurs de l’été ! », se sont félicités les apprentis venus en nombre à cette occasion. La Fête de fin d’année organisée le 29 juin a tenu toutes ses promesses. Implication collective des collaborateurs en parfaite symbiose avec les apprentis, prise d’initiative et enthousiasme ont été les ingrédients de l’aboutissement de cet événement. Même le soleil était de la partie, déjouant les caprices de la météo du mois de juin.

Les festivités ont débuté dans la matinée au sein de l’espace cantine, entièrement métamorphosé pour la circonstance. Après une prise de parole du directeur général du Ceproc Emmanuel Paris mettant à l’honneur les temps forts de l’année 2017-2018, la présentation par les coordinateurs de la fête des talents qui se sont distingués au titre de leurs résultats scolaires et de leur implication, l’auditoire s’est vu proposer une projection des clips de la campagne digitale « cuisinons nos anciens ». La présence d’un des protagonistes de cette opération, en l’occurrence Gilbert Benhouda, actuel chef du restaurant Macaille à Suresnes après une dizaine d’années au Plaza Athénée, a suscité une vive émotion. Chaleureusement applaudi, l’ancien apprenti cuisinier a souligné toute l’importance du Ceproc dans sa réussite professionnelle et son épanouissement personnel. Sur scène aux côtés de Gilbert Benhouda, l’Agence la Fille en charge de la réalisation desdits clips pour les réseaux sociaux du Ceproc, a mis l’accent sur le caractère incontournable de la valorisation du lien intergénérationnel pour la construction d’une notoriété. Cette cérémonie fut également l'occasion pour la direction du Ceproc d'apporter son soutien aux deux anciens apprentis du Ceproc Aurélien Métayer et Joris Vée, tous deux représentant l'équipe de France à la coupe du monde junior de pâtisserie qui se déroulera à Rimini en 2019. 

« Ceproc plage », soleil et ciel bleu en guest-stars

La matinée s’est prolongée au travers d’animations en plein air dans la cour et le préau bordant l’amphithéâtre. Parasols, chaises longues, bassins d’eau, tables de ping-pong et jeux de plage ont conféré au lieu un visage estival. Arborant des tenues chatoyantes, des déguisements ou des masques,  les apprentis s’en sont donné à cœur joie. Ils se sont parfaitement prêtés au jeu, les uns se livrant à des batailles d’eau, les autres s’aventurant dans les bassins d’eau pour une baignade rafraichissante. Des ateliers artistiques de customisation de toques, de chaussures de laboratoires ont fleuri sur les lieux. Une immense fresque « Ceproc » a été réalisée sur un panneau en bois, à partir de bombes de peinture.

Escape-game, le digital s’invite à la fête

Autre lieu, autre ambiance. Les aficionados de jeux d’énigme de type console vidéo ont été comblés. Une sélection « dream team » constituée d’apprentis et de formateurs a rencontré la classe de 1e année TOR autour d’un escape-game très disputé. Dans des salles de classes entièrement décorées pour les besoins de l’épreuve, les équipes devaient plancher sur trois thèmes en lien avec la gastronomie : « le son des saveurs », « des goûts et dégoûts », « sauvez le livreur de primeurs ».

Barbecue et après-midi dansante

La formule déjeunatoire « saucisses frites », agrémentée de crudités et fruits, initiée par le pôle charcutier-traiteur en collaboration avec le pôle cuisine et la cantine a fait l’unanimité. L’atelier « épluchage de patates » a mis tout le monde en appétit.  Apprentis, collaborateurs et tous les autres personnels présents ont partagé un repas fort convivial. Discussions, boutades ont animé les gradins de l’amphithéâtre. Ces derniers  se sont rapidement garnis lors de la mini flashmob qui a donné lieu à un immense lancer de toques. La musique a été le fil conducteur de la suite des événements. Les collaborateurs et les apprentis se sont donnés rendez-vous dans l’espace cantine pour un après-midi dansant aux airs de discothèque.

Les artistes du Ceproc parlent également de la fête : https://www.instagram.com/artistesceproc/

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Une fête de fin d’année en apothéose sous un soleil radieux