Une POEC vente boucherie charcuterie traiteur avec le Ceproc pour stimuler l’embauche dans le secteur carné sur l’Ile de la Réunion

Quinze jeunes en provenance de l’Ile de la Réunion se sont vu dispenser par le Ceproc une préparation opérationnelle à l’emploi collective (POEC) en vente boucherie charcuterie-traiteur entre les mois de septembre et décembre 2017. Mise en place en partenariat avec l’Ile de la Réunion, Pôle emploi et l’Agence de l’Outre-mer pour la mobilité (LADOM), cette formation courte visait à dynamiser l’emploi dans un secteur de l’alimentation carnée fortement demandeur.

L’originalité de cette POEC réside dans le fait d’avoir proposé aux candidats, en amont de leurs débuts en centre, un stage chez un artisan de l’Ile de la Réunion. Cette étape a été formalisée pour permettre à ces derniers de mieux appréhender le métier, de jauger leur motivation et d’éviter par la même occasion tout faux-pas ou erreur d’orientation. Articulée autour d’un axe pratique et théorique de neuf semaines en centre et d’un stage professionnel de trois semaines chez un artisan charcutier traiteur à Paris, la formation a mis l’accent sur les prérequis de la vente alimentaire. Des cours de vente et de comportement social animés par les formatrices Laurence Nicolas et Samira Sakkar ont permis aux jeunes d’aborder les aspects commerciaux techniques, les savoir-être et les postures. Dans le domaine de la production à proprement parler, ils ont abordé les techniques de base de la charcuterie avec les formateurs Stéphane Duval et Michel Bazin ainsi que la fabrication des pâtes charcutières avec le formateur Stéphane Roussay. « Une place importante a été accordée aux visites d’entreprises. Par ce biais, les stagiaires ont pu découvrir de grandes maisons parisiennes telles que la Grande Epicerie, les Galeries Lafayette Gourmets et bien d’autres enseignes artisanales. L’accent a également été porté sur la découverte sectorisée des points de vente par délimitation géographique afin de mieux différencier qualitativement l’offre parisienne», souligne Stéphanie Bouillie, coordinatrice de la POEC.

Réussite optimale et débouchés sûrs

Hormis deux stagiaires qui ont reçu des propositions d’embauche à Paris, la plupart des candidats ont suivi leur formation avec succès et intégreront des entreprises dès leur retour sur l’Ile. Pour Judith, anciennement salariée dans le secrétariat, la charcuterie fut une révélation. « Après un stage à la Providence - Saint-Denis, j’ai toute de suite apprécié la vente dans le domaine carné qui propose un vaste éventail de produits artisanaux de qualité. Ma formation au Ceproc m’a permis d’acquérir les compétences théoriques et pratiques requises grâce auxquelles je serai en mesure de concrétiser mon projet professionnel et d’être embauchée à mon retour », confie Judith. D’autres envisagent même de pousser plus loin leur formation dans la voie de la charcuterie-traiteur, en CQP voire en CAP, pour monter en compétences.

POEC Bouche Charcuterie Ile de la Réunion

 

POEC Bouche Charcuterie Ile de la Réunion

 

POEC Bouche Charcuterie Ile de la Réunion

Une POEC vente boucherie charcuterie traiteur avec le Ceproc pour stimuler l’embauche dans le secteur carné sur l’Ile de la Réunion