Concours « J’expose à la bnf » : l’adrénaline monte

Les préparatifs pour le grand concours « J’expose à la BnF François Mitterrand » vont bon train.

Après le travail préliminaire de documentation, la phase de gestation et les premiers croquis, les équipes en lice redoublent d’effort et d’ingéniosité en proposant des maquettes en carton plume aussi créatives qu’étonnantes. Elles mettent les bouchés doubles, épaulées par les professeurs de pratique et la formatrice de dessin Anne-Marie Héliès. « L’adrénaline monte peu à peu, les apprentis voient se profiler toute l’importance de l’enjeu à mesure que l’échéance se rapproche », constate celle-ci, enthousiaste. 
Le 25 avril prochain, les maquettes en carton plume revêtiront l’allure de pièces montées inspirées des réalisations des grands chefs des XVIIIe et XIXe siècles. Les équipes présenteront, dans l’enceinte même de la BnF, leurs œuvres devant un prestigieux jury. Un événement à ne manquer sous aucun prétexte. 

Concours « J’expose à la bnf » : l’adrénaline monte