Formation

Accueillir un apprenant ou un stagiaire

Vous souhaitez accueillir un apprenant charcutier traiteur, pâtissier boulanger, cuisinier, pâtissier ou un étudiant traiteur organisateur de réceptions (TOR), vous pouvez retirer une fiche de demande d’apprenant auprès de notre service d’inscription ou bien la télécharger. Celle-ci nous permettra d’identifier vos besoins en recrutement à tout moment de l’année et de mettre ainsi en relation votre demande avec un jeune à la recherche d’une entreprise d’accueil.

Vous avez déjà recruté un jeune et désirez l’envoyer se former au Ceproc

Dans ce cas, celui-ci devra se présenter au CFA pour retirer un dossier d’inscription, muni du contrat d’apprentissage ou d’une promesse d’embauche en apprentissage signée par vos soins. L’inscription se fera de façon immédiate, sous réserve de places disponibles.

Le livret d’apprentissage : fil rouge de la formation de l’apprenant

Outil de liaison à disposition de l’apprenant, le livret d’apprentissage permet la mise en relation entre l’employeur, le CFA et les parents de manière à faciliter le suivi de celui-ci, l’évaluation de son assiduité et de son degré de motivation tout au long de sa formation. Avant de le signer, le maître d’apprentissage est chargé de s’en enquérir en y indiquant les progrès et les difficultés rencontrés par l’apprenant à chaque alternance. De son côté, le professeur principal a pour mission de procéder à sa vérification dès la première heure du retour du jeune en centre.

Télécharger la fiche de demande d’apprenant

Votre contact

Nathalie BUTEL
Tél. 01 42 39 70 12
Email. nbutel@ceproc.com

Parcours pro

Formez vos salariés dans le cadre de la formation continue. Ils sont, chaque année,  des dizaines à se voir proposer des formations et des stages dans le cadre de l’offre de formation continue proposée par le Ceproc. 

Les droits à la formation du salarié

Quelles que soient la forme et la durée de son contrat de travail, le salarié peut se former en tout ou partie pendant le temps de travail. Il dispose pour ce faire de plusieurs possibilités : 

  • plan de formation de l’entreprise (PFE) lien vers un site gouvernemental 
  • congé individuel de formation (CIF) lien vers un site gouvernemental 
  • mobilisation du compte personnel de formation (CPF) lien vers un site gouvernemental 
  • validation des acquis de l’expérience (VAE) lien vers un site gouvernemental 
  • périodes de professionnalisation lien vers un site gouvernemental 

Suivant l’option retenue, le statut du salarié pendant la formation peut varier substantiellement et avoir une incidence sa rémunération, sa protection sociale, ses obligations à l’égard de l’employeur ou encore le mode de prise en charge des coûts de la formation…